Archive for décembre, 2010


Les fêtes de fin d’année approchent et avec elles, les traditionnelles (ou non) cartes de voeux voient le jour.

Les agences rivalisent généralement de créativité pour souhaiter leur voeux à leurs clients et prospects.

Dans certains pays cela est même devenu une institution, comme en Australie où une véritable compétition « inter-agences » s’organise.

En France, on a vu Maurice Levy s’exécuter dans une langue qui trahit plus qu’une passion pour la Chine de « l’homme du 133 av des Champs Elysées » 😉 Pas franchement une surprise, mais le groupe Publicis dévoile ses ambitions pour l’empire du milieu dans son developpement futur…

Mais l’initiative qui m’a le plus marqué à ce jour, restera celle de l’agence Torchbox avec ce que j’appellerai un lipdub 2.0 réalisé à l’aide d’iPads

On parie que ce genre de performances va fleurir et devenir un nouveau « must » pour les vidéos corporate?

Publicités

Petit retour sur « Le Web« , conference organisée par Loic & Géraldine Le Meur, véritable rendez vous pour le gratin mondial du web, des nouvelles technologies & de l’innovation.

Loin de moi l’idée de vous faire un compte-rendu exhaustif de cet événement riche en intervenants et en contenu, surtout que d’autres l’ont déjà fait et de façon remarquable: ici, et (par exemple), mais je voudrais revenir sur une intervention qui m’a particulièrement marqué, sur un sujet maintes fois débattu:

QUEL EST LE ROI DU SOCIAL MEDIA?

« What’s the ROI of your mother »? Voila ce que répond Gary Vaynerchuk lorsqu’on lui pose la question (le titre du post n’était pas juste racoleur ;)). La réponse est volontairement provocatrice mais il poursuit avec un discours plein de bon sens mais rarement entendu exprimé dans nos professions et encore moins face aux clients. ET C’EST DOMMAGE !!!

Si les annonceurs (qui posent cette question) ne comprennent pas la valeur, même financière, que représente la construction et l’entretien d’une véritable relation avec ses clients, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit avec les media sociaux, alors l’entreprise a des problèmes bien plus profonds que sa stratégie communautaire. Comme l’ajoute Gary, il est évident que des instituts comme Nielsen, sont en train de travailler sur des chiffres et des modèles qui permettront d’évaluer le ROI de nos futurs dispositifs, mais il faudrait manquer cruellement de sensibilité et de vision pour ne pas voir ce que le « social media » a révolutionné dans les processus de décision d’achat avec la montée de la recommandation et du « bouche a oreilles » dans nos rapports aux marques.

Pour ceux que ça intéresse le passage en question est à t=37m54s mais n’hésitez à la regarder dans son intégralité, ça vaut le détour, tant ses autres réponses ne manquent pas d’intérêt, ni d’originalité. L’énergie, le ton, la vision, la bienveillance, l’accent mis sur l’humain … Gary est profondément « inspirant » (dans un mauvais frenglish) et cette intervention un ptit régal!!! J’espère qu’il sera de retour l’année prochaine.

Des reactions?

Désolé pour les autophobes (si une telle race d’individus existe) mais ce post va encore traiter d’une campagne du secteur automobile.

Billet court s’il en est mais l’idée est si simple et si efficace, que je n’aurais pas grande « valeur ajoutée » à blablater sur le sujet.

Vous l’avez compris ce print presse « double face », habilement placé dans la section petites annonces, se transforme en affichette pour annoncer la vente de votre véhicule. L’agence Ogilvy Cape Town explique l’opportunité, avec cette campagne, de faire de chaque vitre des minis billboards relais et, d’augmenter la cote de popularité de la Polo avec ce joli clin d’oeil: « I really want a New Polo so please buy my car ». D’autant plus cocasses quand ceux ci se trouvent sur une voiture concurrente.

source